Réservé aux abonnés

La redevance obligatoire divise

Les programmes pouvant être captés sur ordinateur ou téléphone, le Conseil fédéral veut faire passer à la caisse les ménages. La gauche est d'accord, mais pas la droite.
06 août 2015, 10:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6332072.jpg

L'idée du Conseil fédéral de faire payer la redevance radio/TV à quasi tous les ménages suscite des avis contrastés. Elle trouve l'appui du PS, du PDC ou de l''Union syndicale suisse, mais est rejetée par exemple par le PLR et l'UDC, pour qui la redevance obligatoire s'apparente à un impôt.

Le gouvernement estime qu'une révision de la Loi sur la radio et la télévision s'avère nécessaire car, dorénavant, les programmes peuvent être captés sur les ordinateurs et autres téléphones mobiles. Le texte prévoit que presque tous les ménages s'acquittent de la redevance, de même que les entreprises don...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois