La SRF reçoit un blâme pour manque de transparence

La télévision alémanique SRF a reçu un blâme pour avoir diffusé des émissions produites par la Fifa sans les avoir clairement déclarer comme telle.
07 août 2015, 14:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Das SRF-Logo am Hauptsitz, aufgenommen anlaesslich der Jahrespressekonferenz am Dienstag, 14. Januar 2014 in Zuerich. Die Sender des SRF haben 2013 einen Marktanteil von durchschnittlich 30,4 Prozent erreicht. Am Hauptabend betrug der Marktanteil sogar 39,4 Prozent. (KEYSTONE/Ennio Leanza)

L'ombudsman de la SRG-SSR a infligé un blâme à la télévision alémanique SRF pour "manque de transparence". Celle-ci a régulièrement diffusé durant la dernière coupe du monde de football au Brésil une émission produite par la Fifa, sans la déclarer clairement comme telle.

L'information a été divulguée vendredi par le site online "Infosperber". M. Casanova reproche à la SRF un "manque de transparence". La chaîne aurait pu l'être en mentionnant simplement que le magazine en question était une production de la Fifa.

Pour l'ombudsman, il ne ressortait pas clairement du titre "Fifa WM-Preview" qu'il s'agissait d'une production propre de la Fédération internationale de football. Le spot a été diffusé 26 fois durant la coupe du monde, chaque jour à 13h10 sur SRF2.

Pratique de plus en plus courante

Selon la SRF, la radio-télévision suisse alémanique (SRG) a dû reprendre ce magazine dans le cadre d'un paquet global, lors de l'achat des droits de retransmission télévisée. La SRG était alors obligée de diffuser 26 productions de 30 minutes.

Une pratique de plus en plus courante, qui menace la liberté de la presse, a reconnu M. Casanova en montrant de la compréhension pour les responsables de la chaîne.

La personne à l'origine de la plainte n'a pas accepté la décision de l'ombudsman. Il a décidé de porter l'affaire devant l’Autorité indépendante d’examen des plaintes en matière de radio-télévision.