Réservé aux abonnés

La Suisse, cheffe de file des petits

Après 15 ans, la Suisse a fait sa place au sein l’assemblée et vise plus haut.
05 sept. 2017, 23:34
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01
DATA_ART_11484168

Quinze ans après son entrée, la Suisse s’est imposée aux yeux de certains comme cheffe de file des petits ou moyens pays à l’ONU. Loin de faire l’unanimité, sa candidature à un siège au Conseil de sécurité en 2023-2024 promet un nouveau débat intense, avec comme principal opposant l’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher.

«Nous ne sommes pas petits» comme membre de l’ONU, a affirmé mardi devant la presse à Genève la cheffe de la division ONU au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), l’ambassadrice Mirjana Spoljaric Egger. «La Suisse dispose d’une grande crédibilité. Et elle pa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an