Réservé aux abonnés

La Suisse risque de payer davantage la taxe sur le CO2

07 août 2015, 13:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La quantité de CO2 rejetée dans l'atmosphère en Suisse a légèrement diminué. Cette baisse ne suffit toutefois pas pour atteindre les objectifs intermédiaires de 2014, a averti hier l'Office fédéral de l'environnement (Ofev). A ce rythme-là, la Suisse risque de devoir payer davantage la taxe sur le CO2 dès 2016. Les émissions de CO2 issues de l'utilisation du chauffage ont augmenté entre 2012 et 2013 d'un peu plus de 5%, conséquence d'un hiver long et rigoureux. Corrigées des variations climatiques entre les mois d'hiver et d'été, les émissions reculent en fait de 1,7% par rapport à 2012, selon...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois