La Suisse veut adapter l'accord de libre-échange avec le Mexique

L'accord de libre-échange entre la Suisse et le Mexique va être modifié. Johann Schneider-Ammann en visite chez son homologue Ildefonso Guajardo ont déjà des pistes d'adaptations.
07 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Johann Schneider-Ammann veut luter contre les lenteurs administratives dans son département de l'Economie.

La Suisse veut adapter l'accord de libre-échange avec le Mexique. Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a indiqué à l'issue d'une rencontre avec son homologue mexicain Ildefonso Guajardo que les deux pays s'étaient mis d'accord pour actualiser ce texte.

Il s'agit désormais de déterminer comment cette mise à jour sera menée à bien, a précisé vendredi à Mexico City le chef du Département fédéral de l'économie devant les médias suisses après sa rencontre avec le ministre mexicain. Un prochain round de discussion est déjà agendé entre les deux hommes en mai à Paris, dans le cadre de la Conférence ministérielle de l'OCDE.
 
La Suisse voit des adaptations possibles dans trois domaines dans l'accord de libre-échange conclu en 2001 entre le Mexique et l'Association européenne de libre-échange (Suisse, Islande, Norvège, Liechtenstein): les services, les produits agricoles transformés et l'ouverture des commandes à la main publique.