Réservé aux abonnés

La taxe sur l'énergie atomisée

L'initiative des Vert'libéraux n'a obtenu que 8% des voix. Résultat sévère, mais qui ne devrait pas empêcher la Suisse de mettre sa transition écologique en oeuvre.
07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8918310.jpg

Avec un résultat historiquement bas et 92% de non à leur initiative populaire, c'est une dure réalité qui a rattrapé les Vert'libéraux ce dimanche. "Bérézina" ou "naufrage"? S'il était attendu que le texte visant à remplacer la TVA par une taxe écologique soit refusé, l'ampleur de la défaite a surpris.

"C'est une grosse déception, mais nous prenons acte de cette décision", a réagi Laurent Seydoux, vice-président du Parti vert'libéral, qui aspirait il y a quelques semaines à 30% de oui. Selon lui, ce cuisant échec s'est beaucoup joué en janvier, lorsque la ministre des Finances Eveline Widmer-...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois