La valse des diplomates suisses est lancée

Le Conseil fédéral a réattribué les postes de la diplomatie suisse. Les ambassades de Suisse en France et aux Etats-Unis notamment changent de locataires.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Martin Dahinden, actuel chef de la direction du développement et de la coopération, devient ambassadeur des Etats-Unis.

Le transfert du chef de la Direction du développement et de la coopération (DDC) Martin Dahinden au poste d'ambassadeur à Washington est finalement officialisé. Le Conseil fédéral a annoncé mercredi la décision au milieu d'un communiqué annonçant 54 modifications au sein du corps diplomatique.

Le départ de Martin Dahinden vers Washington avait été annoncé il y a des semaines par la RTS. Sous prétexte d'attendre l'aval de l'Etat concerné, le Département fédéral des affaires étrangères avait refusé de confirmer l'information. Certains médias se sont fait l'écho de désaccords entre Martin Dahinden et le chef du département Didier Burkhalter.

Dans la longue liste du jeu des chaises musicales, on découvre que l'actuel ambassadeur aux Etats-Unis, Manuel Sager, deviendra chef du domaine de la coopération avec l'Europe de l'Est à la DDC. La direction de la Direction du développement et de la coopération doit encore être repourvue.

Changements à Paris

L'ambassadeur à Paris Jean-Jacques de Dardel ira exercer ses fonctions en Chine, à la place de Jacques de Watteville qui dirige désormais le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales. Il sera remplacé en France par l'actuel ambassadeur à Rome Bernardino Regazzoni, qui cède son poste en Italie à Giancarlo Kessler.

Au milieu des transferts apparaît aussi celui de l'ambassadeur suisse auprès de l'OCDE, Stefan Flückiger, qui doit quitter son poste à Paris pour s'occuper des Politiques extérieures sectorielles du DFAE à Berne. La carrière de ce diplomate que certains voyaient gravir les plus hauts échelons a subi un coup de frein après un incident survenu alors qu'il conduisait en état d'ébriété à Paris.

Johannes Matyassy, qui avait remplacé Carla Del Ponte à Buenos Aires, revient lui aussi en centrale. L'ancien secrétaire général du PLR s'occupera de la Division Asie et Pacifique. L'actuel détenteur du poste, Beat Nobs, s'envole pour sa part au Canada, tandis qu'Hanspeter Mock ira en Argentine. André Schaller deviendra quant à lui consul général à New York.