Réservé aux abonnés

Le calme avant la tempête

Le budget a été adopté à la Chambre des cantons. Mais il devra repasser au National, qui l’a rejeté en première lecture.
05 déc. 2016, 23:24
/ Màj. le 06 déc. 2016 à 00:01
Drapeaux devant le palais federal

Berne, le 30.11.2015
Photo : Lucas Vuitel BERNE

Plus lisse, plus institutionnel, moins prompt à s’enflammer sous l’effet des luttes partisanes: le Conseil des Etats draîne une image plus raisonnable que le Conseil national. Cette réputation s’est vérifiée hier à l’occasion du débat sur le budget 2017 de la Confédération. Contrairement aux 200 députés, les 46 sénateurs n’ont pas refusé la copie au vote sur l’ensemble, mais l’ont adoptée par 39 voix à 4.

La grande contrainte consiste à respecter le frein à l’endettement. Ce fameux mécanisme tolère certes les chiffres rouges en période de faible conjoncture, mais jusqu’à un certain point. Pour ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois