Le Conseil fédéral souhaite rendre les données météorologiques payantes

Les données météorologiques gratuites sont très demandées par les utilisateurs d'Internet. Le Conseil fédéral propose toutefois de renoncer à une libéralisation dans ce sens dans le cadre de son programme de stabilisation.
20 mars 2016, 08:51
/ Màj. le 20 mars 2016 à 08:52
MétéoSuisse publie par exemple une sélection de données en provenance de stations de mesures au sol.

Les données météorologiques gratuites sont très demandées par les utilisateurs d'Internet. Le Conseil fédéral propose toutefois dans son Programme de stabilisation des finances fédérales de renoncer à une libéralisation dans ce sens. MétéoSuisse attend désormais les décisions politiques.

Avec la libéralisation des données météo, ce sont quatre millions de francs de recettes qui seraient perdus pour les caisses de l'Etat, écrit le Conseil fédéral dans son Programme de stabilisation 2017 - 2019, dont la procédure de consultation s'achève vendredi.

Depuis le début de l'année, l'Office fédéral de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse) publie des informations sur le site officiel gratuit opendata.swiss. "Les données météo sont appréciées et figurent en tête de liste des termes de recherche", a indiqué à l'ats sa porte-parole Barbara Galliker.

MétéoSuisse publie par exemple une sélection de données en provenance de stations de mesures au sol. A l'avenir, il était prévu de fournir aussi gratuitement des modélisations et des relevés radar sur opendata.swiss, poursuit Mme Galliker. Mais l'office est désormais dans l'expectative, en attendant les décisions politiques.

Le but de la libéralisation des données, décidé en mai 2014, était d'accroître l'utilisation des informations météorologiques et climatologiques, rappelle Mme Galliker. Il s'agissait aussi de favoriser l'émergence de nouvelles applications utiles à la population et à l'économie, au tourisme par exemple.

Actuellement, sur le site internet de MétéoSuisse, diverses informations d'intérêt général sont disponibles gratuitement: prévisions météo, données actuelles de stations de mesures et alertes, notamment. D'autres sont payantes comme le bulletin météorologique pour la région des Alpes, les rapports et analyses climatologiques, les images satellites ou les prévisions spéciales pour l'aéronautique.