Réservé aux abonnés

Le Credit Suisse pourrait bientôt passer en mains des Qataris

Si la situation de la banque devait se péjorer, le fonds souverain de l'émirat pourrait voir sa participation dans l'établissement s'accroître fortement.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7507767.jpg

Gros actionnaire de Credit Suisse, Qatar Holding a converti les 4,5 milliards de dollars que le numéro deux bancaire helvétique lui devait en obligations convertibles. Si la situation de la banque devait se péjorer, le fonds souverain de l'émirat pourrait voir sa participation dans l'établissement s'accroître fortement.

La transaction avec Qatar Holding, rapporté par le journal dominical "Le Matin Dimanche", a été signalée par Credit Suisse à la Bourse suisse dans le cadre du devoir d'annonce jeudi passé. Les obligations convertibles, appelées aussi "cocos Bonds" pour contingent convertibles...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an