Réservé aux abonnés

Le financement suscite des réactions contrastées

15 juil. 2016, 01:25
/ Màj. le 15 juil. 2016 à 00:01

La Confédération veut libérer 3,97 milliards de francs pour le transport régional de voyageurs (TRV) de 2018 à 2021. Mais ce montant alloué ne suffira pas à financer l’aménagement de l’offre, estiment les cantons, les villes et les organisations d’usagers et de consommateurs.

La Confédération compte libérer 952 millions de francs pour le TRV en 2018, 971 millions l’année suivante, 1,017 milliard en 2020 et 1,03 milliard en 2021.

Selon les directeurs cantonaux des transports publics, ces moyens ne suffiront pas. Ils se sont manifestés dès la mi-av...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois