Réservé aux abonnés

Le forcené de Bienne absent à son procès en appel

Le retraité voulait protester contre le refus du tribunal de donner suite à certaines de ses requêtes.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7559618.jpg

Le procès en appel de celui que l'on a surnommé le "forcené de Bienne" s'est ouvert hier à Berne devant la Cour suprême du canton en l'absence de l'accusé. Le retraité voulait ainsi protester contre le refus du tribunal de donner suite à certaines de ses requêtes.

Pas d'éléments nouveaux

Après une brève interruption en ouverture d'audience, le tribunal a décidé de poursuivre le procès en dépit de l'absence de l'accusé. La Cour suprême a renoncé à faire appel à la police pour obliger Peter Hans Kneubühl à comparaître. Le juge bernois Hanspeter Kiener a estimé que la présence de l'avocat suffi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an