Le gaspillage coûte cher aux consommateurs suisses

Un ménage de quatre personnes dépense chaque année 2000 francs pour des aliments qui finissent à la poubelle.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
119474092

"Jeter des denrées alimentaires: c'est idiot". Une exposition tient à rappeler l'ampleur du gaspillage de nourriture encore consommable en Suisse. Un ménage de quatre personnes dépense chaque année 2000 francs pour des aliments qui finissent à la poubelle.

Cette exposition temporaire présente jeudi et vendredi à Berne les conséquences du gaspillage alimentaire non seulement sur le budget des ménages mais aussi sur les ressources naturelles. C'est ainsi que le tiers des aliments produits chaque année pour la consommation humaine est perdu ou gaspillé.

Apprêter les restes

Jeter un kilo de pain, c'est également dilapider 1600 litres d'eau. Ce sont les fruits, les légumes et le pain qui terminent en premier lieu dans la poubelle. Une réalité qui n'est pas inéluctable, comme le souligne jeudi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Chacun peut contribuer à réduire ce gaspillage.

Le chef étoilé Philippe Rochat a ainsi partagé ses expériences dans la gestion des stocks et la valorisation des restes. Il s'agit par exemple de planifier les repas, a relevé devant la presse Philippe Rochat qui conseille également de ne pas acheter trop de produits périssables à la fois. L'exposition présente aussi des suggestions pour apprêter des restes.

Pays en développement

Ce phénomène est aussi perceptible dans les pays en développement. Mais le gaspillage se produit moins au niveau de la consommation. En Inde, cette perte n'est estimée qu'à 11 kg par habitant et par année. En revanche, les pertes juste après les récoltes sont elles importantes en raison d'infrastructures défaillantes.

On estime que plus de 100 kg par habitant sont perdus par année en Inde. L'exposition aborde aussi cet aspect. Dans un monde où des centaines de millions de personnes continuent à souffrir de faim et de malnutrition, elle présente des exemples concrets d'engagement de la coopération suisse en matière de réduction des déchets.

C'est sous le patronage du Comité national suisse de la FAO que l'OFAG et la Direction du développement et de la coopération (DDC) ont organisé cette exposition sur la Waisenhausplatz à Berne afin de sensibiliser la population au gaspillage. La lutte contre les déchets alimentaires est le thème de la Journée mondiale de l'alimentation en Suisse.