Le procureur turc veut condamner Christian Varone

Le procureur d'Antalya, en Turquie, demanderait la condamnation du chef de la police valaisanne, Chrisitian Varone.
06 août 2015, 10:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Plus d'une trentaine de journalistes assistent à la conférence de presse.

Le procureur d’Antalya, en Turquie, demanderait la condamnation du chef de la police valaisanne, Chrisitian Varone, selon une information du site de la RTS.

Le contenu de l'acte d’accusation établi le 30 juillet contre Christian Varone a été rendu public par l'émission "Forum" de la Radio Télévision Suisse. Le document de deux pages relate que "le suspect (...) a violé l'article 68/1 de la loi 2863 sur la protection des biens culturels et naturels.", d'après la traduction fournie par nos confrères de la RTS.

Pour ces motifs et sur la base de l’enquête de police après l’arrestation de Christian Varone le 27 juillet dernier, le procureur de la République d’Antalya demande au Tribunal à ce que "l'accusé soit jugé et sanctionné".

Début du procès le 25 septembre

Le procès du commandant de la police valaisanne Christian Varone en Turquie doit débuter le 25 septembre. Le tribunal d'Antalya a fixé la date, a déclaré Yasemin Mataraci, l'avocate turque de M. Varone.

Rappel des faits

Le commandant de la police valaisanne, Christian Varone, a été arrêté à l'aéroport d'Antalya le 27 juillet après la découverte d'une pierre dans ses bagages. Il avait ramassé la pierre aux abords d'une route au retour d'une visite d'un site historique.