Réservé aux abonnés

Le PS au secours du français à l'école

Pour les socialistes, pas question de renoncer à l'enseignement d'une deuxième langue nationale à l'école primaire. Au besoin, la Confédération devra intervenir.
07 août 2015, 14:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8281962.jpg

Même si l'été se fait toujours attendre, l'heure de la rentrée scolaire va bientôt sonner. Dans certains cantons alémaniques, les élèves reprendront même le chemin de l'école dès la semaine prochaine. Le Parti socialiste en a profité pour venir présenter, hier, à Berne, son credo en matière d'école publique.

Si ce domaine est une chasse gardée des cantons, les polémiques autour de l'enseignement du français en Suisse alémanique lui ont donné un écho national. Sur ce point, le PS se montre intransigeant: "Les attaques actuelles à l'encontre du français dans certains cantons sont graves", s'e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois