Réservé aux abonnés

Le PS élabore un modèle d'aide à la presse

Le parti veut une caisse de soutien alimentée par Google ou des clients publicitaires.
06 août 2015, 15:11
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le PS souhaite plus de moyens pour soutenir la presse. La manne ne devrait toutefois pas provenir des contribuables, mais des moteurs de recherche comme Google ou des clients publicitaires. Le parti propose des taxes sur la publicité et sur la circulation des données.

"Nous cherchons une solution qui ne passe pas par l'impôt, mais qui émane de la branche elle-même", a dit le conseiller national Hans-Jürg Fehr (SH) dans une interview publiée hier sur internet par le journal spécialisé dans les médias "Edito+Klartext". Le Parti socialiste (PS) envisage une caisse de soutien, qui serait aliment...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an