Réservé aux abonnés

Le secrétaire d'Etat attendra

06 août 2015, 09:04
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le choix du secrétaire d'Etat à l'éducation et à la recherche est reporté. La proposition de Johann Schneider-Ammann de nommer un proche, actuel président du conseil d'administration d'Ammann Group, a été unanimement qualifiée de malheureuse.

Johann Schneider-Ammann a donc proposé, mercredi, le nom de Roman Boutellier. Le ministre a indiqué avoir fait un choix minutieux et réfléchi, convaincu de son expérience tant dans le domaine du monde académique que de la formation professionnelle.

Il a précisé qu'il s'attendait à ce que sa proximité avec Roman Boutellier puisse provoquer des discussion...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois