Le Valaisan Stéphane Rossini élu à la présidence du Conseil national

Le conseiller national socialiste Stéphane Rossini accède à la présidence du Conseil national. Le Valaisan a été élu ce lundi après-midi avec 170 voix sur 175 valables.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
ARCHIV --- ZUM SDA-PORTRAET DES DESIGNIERTEN NATIONALRATSPRAESIDENTEN STEPHANE ROSSINI STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILD ZUR VERFUEGUNG --- Portrait von Stephane Rossini, Professor an der Universitaet Genf und Haute ecole de travial social Lausanne aus Haute-Nendaz, Nationalrat der SP des Kantons Wallis, aufgenommen am 12. Dezember 2011 in Bern. (KEYSTONE/Gaetan Bally) *** NO SALES, NO ARCHIVES ***

Stéphane Rossini est désormais le premier citoyen du pays. Le socialiste valaisan a été élu lundi pour un an au perchoir du National par 170 voix sur 175 bulletins valables. Il succède à 51 ans au démocrate-chrétien lucernois Ruedi Lustenberger.

Enseignant et chercheur, Stéphane Rossini va ainsi achever ses seize ans de carrière politique à Berne en dirigeant les débats de la Chambre du peuple. Il est le huitième valaisan à accéder au perchoir après le libéral radical Jean-René Germanier en 2011. Tous les autres présidents du National issus de ce canton étaient PDC.

Les députés éliront ensuite leurs vice-présidents Christa Markwalder (PLR/BE) et Jürg Stahl (UDC/ZH) ainsi qu'un nouveau scrutateur, pour remplacer Laurent Favre (PLR/NE), en la personne Andrea Caroni (PLR/AR).

Puis, ce sera le tour du Conseil des Etats de renouveler son bureau. Pour la première fois de l'histoire un Jurassien présidera cette chambre: le socialiste Claude Hêche.