Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 15 septembre

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce mercredi 15 septembre.
15 sept. 2021, 18:11
/ Màj. le 15 sept. 2021 à 18:11
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Ilôt de cherté: le National dit oui

Le prix des voitures ou des appareils électroménagers importés devrait baisser. Après le Conseil des Etats, le National a accepté mercredi de supprimer totalement les droits de douane sur les produits industriels. Il a refusé de justesse de les abolir en deux étapes. Par 106 voix contre 75, la Chambre du peuple a finalement donné son feu vert à la réforme, sur laquelle elle avait pourtant refusé d'entrer en matière en juin 2020. Cette mesure entre dans le cadre du programme de lutte contre l'îlot de cherté suisse.


Couac à la Loterie romande

Un incident technique s'est produit sur la plateforme de jeux en ligne de la Loterie romande. Le jeu en cause, Monopoly, a été retiré lundi. Les gains obtenus entre samedi et lundi ne pourront pas être versés aux 297 joueurs concernés. La Loterie romande "regrette cet incident inacceptable", a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. Elle effectuera une analyse détaillée afin d'éviter qu'un tel incident ne se reproduise. 


Initiative pour les personnes handicapées

Des personnes en situation de handicap ont réclamé mercredi devant le Palais fédéral à Berne une plus grande participation politique et une vie autonome. Elles ont présenté leur nouvelle initiative nationale pour l'inclusion. En ratifiant la convention de l'ONU sur les droits des personnes handicapées, la Suisse s'est engagée à leur garantir une vie autonome, ainsi que leur participation et leur inclusion. Jusqu'à présent, la Suisse n'a pas suffisamment rempli cette obligation, ont déclaré des organisations de personnes handicapées.


Homophobie: plainte contre Alain Soral

Pink Cross, la faîtière des hommes homo et bisexuels en Suisse, a décidé de porter plainte contre Alain Soral. L'idéologue français d'extrême-droite, installé à Lausanne, a tenu des propos virulents contre la communauté LGBTQ+ et contre une journaliste romande qui avait écrit un texte sur la diffusion en Suisse des idées de l'essayiste. "On ne peut pas tolérer dans nos démocraties que l'on répande la haine et que l'on discrimine certaines parties de la société", a expliqué mercredi Muriel Waeger, la directrice romande de Pink Cross, sur les ondes de la RTS. Les propos de l'idéologue avaient été dévoilés ce week-end par Le Matin Dimanche. 


Les femmes mentionnées moins souvent

Les femmes sont mentionnées nettement moins souvent que les hommes dans les articles des médias suisses. Elles sont également moins susceptibles d'être sollicitées en tant qu'expertes, selon l'enquête internationale sur les médias Global Media Monitoring Project (GMMP). Les femmes représentent 28% des personnes mentionnées dans les médias suisses, a annoncé mercredi la Conférence suisse des déléguées à l'égalité entre femmes et hommes (CSE), citant cette étude. Cette proportion a toutefois augmenté de trois points de pourcentage par rapport à la dernière enquête de 2015.

par Andy Maître