Réservé aux abonnés

Les aliments équitables face à un mur politique

L’initiative qui vise à garantir la qualité des aliments est jugée «superflue» sous la coupole. Paysans et consommateurs sont plus ouverts. Le peuple tranchera.
03 juil. 2018, 00:01
/ Màj. le 03 juil. 2018 à 00:01
DATA_ART_12266433

Les initiatives populaires à teneur agroalimentaire se succèdent dans le calendrier politique. Hier, c’était au tour de «l’initiative pour des aliments équitables» de se retrouver au centre de l’attention: le Conseil fédéral, représenté par son ministre en charge de la sécurité alimentaire Alain Berset (PS), a lancé la campagne en vue de la votation du 23 septembre. Le gouvernement délivre un message clair: il juge le texte des Verts «superflu». Comme la majorité du Parlement. Mais ce mur politique n’a pas encore gagné. Face à lui se dresse une bonne partie des milieux agricoles, appuyés par l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois