Les CFF ont modernisé 508 voitures d'intercity

L'ensemble de la flotte intercity des CFF a subi une modernisation qui doit lui permettre de circuler encore pendant deux décennies. La réception téléphonique a notamment été améliorée.
07 août 2015, 13:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les intercity verts sont devenus blancs.

On ne verra plus circuler de trains intercity verts. Les CFF ont fini de rénover ces anciens véhicules. Les 211 dernières voitures de cette génération ont bénéficié au cours des six dernières années de diverses modernisations qui ont coûté 56 millions de francs. Ces aménagements doivent tenir encore 20 ans, en attendant de nouveaux matériels.

En dix ans, toutes les 508 voitures de type VU IV ont été aménagées. Depuis peu, les passagers disposent dans tous les intercity d'une prise électrique permettant l'usage de portables à chaque place. La téléphonie mobile bénéficie d'une meilleure réception grâce à l'installation de répéteurs 3G/4G, indiquent mardi les CFF dans un communiqué.

Toilettes: fermées

Autre élément que les passagers ne verront plus, les toilettes à cuvette ouverte. Elles ont toutes été remplacées par des systèmes en circuit fermé.

Les sièges et les fenêtres de ces trains intercity ont en outre été remplacés ou rénovés, tandis que l'extérieur a été repeint. Les dix-huit wagons-restaurants ont également été restaurés, pour un montant de 6,4 millions, ajoutent les CFF. Ces derniers travaux ont été effectués au centre de réparation de Zurich Altstetten, les autres aux ateliers industriels d'Olten.

Economies d'énergie

La modernisation de ce matériel ne profitera pas qu'aux usagers. Ainsi l'intégration d'un mode veille permet d'améliorer l'efficacité des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation. L'économie attendue est d'environ 8 gigawattheures, ce qui représente la consommation de plus de 1600 ménages en Suisse.

Ce parc de véhicules intercity comprend désormais 289 voitures de seconde classe, 184 de première et 35 de business. Les investissements valent la peine, affirme Jeannine Pilloud, responsable CFF Voyageurs, citée dans le communiqué de l'ex-régie fédérale. Au total, sa division investit chaque année un milliard de francs en moyenne dans l'acquisition et la rénovation de matériel roulant.

D'ici le printemps

Ainsi les CFF modernisent en permanence leur flotte. Quelque 160 millions de francs ont par exemple été engagés pour rénover 232 voitures d'Eurocity d'ici ce printemps, précisent-ils.

Comme les intercitys dont les dernières voitures rénovées ont été mises en service dernièrement, ceux-ci ont été munis de prises électriques, la réception téléphonique y a été améliorée et la consommation d'énergie réduite. De plus, des supports pour les skis et les vélos ont été installés.