Réservé aux abonnés

Les consommateurs doivent être mieux informés

07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7559502.jpg

Il faut mieux informer les consommateurs de viande sur les conditions exactes de détention des animaux, exige la Protection suisse des animaux (PSA). Quatre personnes sur cinq ignorent en effet que la loi suisse ne garantit ni sortie en plein air et ni litière pour les animaux d'abattage, selon un sondage.

"La plupart des gens s'imaginent un entretien des animaux meilleur qu'il n'est en réalité en Suisse", a déclaré, hier, à Zurich, le directeur technique de la PSA, Hans-Ulrich Huber.

Parmi les personnes interrogées dans un sondage de l'institut DemoScope publié hier, un tiers pense à tort ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois