Les employés de la Confédération pourront travailler dans le train dès 2020

La demande des syndicats du personnel de la Confédération a été acceptée: dès 2020, si leur supérieur donne leur accord, les fonctionnaires fédéraux pourront officiellement travailler dans le train lors du trajet aller et du retour.
30 déc. 2019, 07:26
/ Màj. le 30 déc. 2019 à 07:26
Les heures de travail effectuées dans le train seront comptabilisées. (Illustration)

Timbrer ses heures de travail dans le train sera possible dès le 1er janvier 2020 pour les fonctionnaires fédéraux. Cette possibilité découle de l’adaptation d’une directive qui s’applique à l’ensemble des quelque 38’000 employés de la Confédération, a expliqué la SonntagsZeitug dimanche.

 

 

Selon la directive, le temps travaillé durant le trajet aller-retour au travail doit être comptabilisé. Les employés peuvent travailler dans le train pour autant que leur supérieur ait donné leur accord. Le règlement précédent ne permettait le travail dans le train que dans des cas exceptionnels.

Avec cette nouvelle directive, la Confédération répond à une demande pour plus de flexibilité formulée l’année passée par les syndicats.

Aucune estimation du nombre d’heures de travail approximatives qui seront déclarées dans le futur n’a été donnée par la porte-parole de l’Office fédéral du personnel. Mais, selon les statistiques de l’Office fédéral de la statistique, les Suisses voyagent en moyenne 62 minutes par jour pour aller au travail et revenir à la maison.

par Andy Maître