Réservé aux abonnés

Les jeunes vivent plus longtemps chez leurs parents

Une plus longue formation a des incidences.
26 déc. 2016, 23:07
/ Màj. le 27 déc. 2016 à 00:01

Les jeunes Suisses restent de plus en plus longtemps au foyer avant de prendre leur envol. Leur formation, plus longue, est une des raisons principales expliquant ce phénomène.

Durant les décennies 1970 et 1980, c’est vers 20 ou 21 ans en moyenne que les jeunes quittaient le cocon familial. De nos jours, ils s’en vont vers 24 ou 25 ans, selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS), basés sur le recensement de la population.

La plupart des jeunes de 18 ans vivent aujourd’hui chez leurs parents, alors que dans les années 1970, près d’un tiers avaient déjà quitté leur foy...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois