Réservé aux abonnés

Les pères divorcés ont été entendus

Le Conseil fédéral veut faire de l'autorité parentale conjointe la règle. Une révision du système des pensions alimentaires interviendra ultérieurement.
03 août 2015, 19:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5495225

Simonetta Sommaruga inaugurait hier après-midi à Köniz (BE) une place de jeu rénovée grâce aux pavés envoyés par les pères divorcés qui s'indignaient des retards pris par la révision des dispositions légales sur l'autorité parentale conjointe. Leur message a été entendu. Le matin même, la conseillère fédérale présentait à la presse un projet de modification du code civil qui inverse le système prévalant aujourd'hui. A l'avenir, l'autorité parentale conjointe ne sera plus l'exception mais la règle.

Sachant que toute séparation présente un fort potentiel de conflit, cette réforme ne résoudra pa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an