Réservé aux abonnés

Les Suisses plutôt en fourrure

A choisir entre la nudité et se vêtir d'une toison, les Helvètes préfèrent la seconde option. Une loi les aidera à y voir plus clair sur l'origine des peaux.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6831936.jpg

"Plutôt nue qu'en fourrure?" Les hivers passent, le slogan cher aux associations de protection des animaux s'efface sous les pompons, manchons ou autres capuchons en vrais poils. Même les top-models qui se faisaient porte-étendard de la cause anti-fourrure, comme Naomi Campbell, ont retourné leur veste. Et quitte à en porter une, elles la préfèrent en vraie peau. La panthère n'hésite plus à porter un animal sur les podiums. Madame Tout le Monde marche sur ses traces.

 

La demande explose

 

&quo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois