Réservé aux abonnés

Les Suisses s’émancipent dans le choix des hôpitaux

En vue d’une hospitalisation, les conseils des médecins sont toujours suivis, mais les patients préfèrent de plus en plus suivre leur intuition.
13 oct. 2015, 23:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Hopital Neuchatelois. Site de La Chaux-de-Fonds: credit d'amenagement refuse.



LA CHAUX-DE-FONDS 20 01 2015

Photo: CHRISTIAN GALLEY LA CHAUX-DE-FON DS

Les Suisses se fient tantôt aux conseils de leur médecin de confiance, tantôt à leur propre flair pour choisir un établissement en vue d’une hospitalisation. Environ 78% des sondés s’en remettent à ces professionnels, alors que deux tiers d’entre eux (64%) s’estiment les mieux placés pour décider.

Par ailleurs, une minorité de participants (41%) se lance dans la recherche sur internet pour choisir un établissement en cas de problème de santé, selon le deuxième baromètre d’H+, l’Association nationale des hôpitaux, qui a abordé pour la première fois ces thématiques. Cependant, plus de la moitié (...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois