Réservé aux abonnés

Loi sur la police d'une courte tête

07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'actuelle organisation de la police genevoise appartient au passé. Les Genevois ont décidé hier de restructurer de fond en comble l'institution. Ils ont accepté la nouvelle loi sur la police à une très courte majorité de 50,02%. L'écart entre le oui et le non est seulement de 42 voix. Ce résultat est une victoire pour le conseiller d'Etat responsable de la sécurité Pierre Maudet.

Il constitue en revanche un désaveu amer pour les puissants syndicats de la police, qui s'étaient démenés pour bloquer la réforme. Le Mouvement citoyens genevois, l'UDC et Ensemble à gauche, qui se trouvaient tous da...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois