Manor supprime 150 emplois à Bâle, des postes dans l'administration sont concernés

Manor va licencier 150 personnes. Des postes dans l'administration à son siège à Bâle sont concernés par cette mesure. Le géant rhénan du commerce de détail invoque une hausse du tourisme d'achat.
07 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Sponsors Foire du Valais

Manor va supprimer jusqu'à 150 emplois à son siège à Bâle. Le géant rhénan du commerce de détail indique que cette mesure vise des postes dans l'administration.

"Les magasins ne sont pas touchés", précise mercredi à l'ats une porte-parole de Manor, confirmant une information de la télévision locale Telebasel. Le groupe entend même accroître ses investissements dans les succursales, mais aussi dans le commerce en ligne.

Manor invoque une hausse du tourisme d'achat pour justifier ces suppressions d'emplois.

Pour rappel, Manor a vu ses ventes refluer l'an dernier. Les 64 grands magasins du spécialiste bâlois du commerce de détail ont enregistré un chiffre d'affaires de 2,72 milliards de francs, soit un repli de 2,9% par rapport à 2013.

A surface comparable, le recul atteint 2,4%. "L'année 2014 a été très difficile pour Manor, sans expansion et avec une surface de vente légèrement réduite", avait souligné le groupe en présentant ses résultats.