Réservé aux abonnés

Montre intelligente, un virage raté, selon Ernst Thomke

17 juil. 2016, 23:04
/ Màj. le 18 juil. 2016 à 00:01

L’horlogerie suisse a commis l’erreur de considérer la montre intelligente comme un simple gadget, estime Ernst Thomke, l’un des pères de la Swatch au début des années 1980. Le secteur horloger s’est endormi ou n’a pas vu venir la tendance constituée par la montre connectée (smartwatch). «A l’exception de TAG Heuer, la marque chaux-de-fonnière proposant un produit intéressant», relève Ernst Thomke dans une interview parue hier dans l’hebdomadaire «Schweiz am Sonntag».

«La smartwatch n’a pas été un succès dans un premier temps, mais aujourd’hui c’en est déjà un», précise celui qui a ét...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois