Mort d'un jeune Lausannois à Rome: l'enquête se poursuit

L'enquête sur la mort d'un jeune Lausannois à Rome en avril dernier a connu quelques progrès, même si aucune conclusion n'a encore pu être tirée.
07 août 2015, 14:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Une centaine d'eleves se rassemblent avec des bougies, des fleurs et des messages pour un hommage au jeune lausannois devant le college de l'Elysee ce vendredi 11 avril 2014 a Lausanne. Un jeune Lausannois de 16 ans provenant du college de l'Elysee est decede mardi soir dernier a Rome en Italie au cours d'un voyage scolaire, l'adolescent a ete mortellement touche a la poitrine par un couteau. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Même si la justice italienne n'a pas encore pu tirer de conclusions sur la mort d'un élève lausannois début avril à Rome, la procédure a connu quelques progrès ces derniers temps. Après une période de flou, la justice italienne devrait envoyer prochainement le dossier à l'avocate de la famille de la victime.

"Je corresponds avec le ministère public de Rome et je devrais recevoir le dossier de Rome sous peu", a répondu lundi à l'ats l'avocate Véronique Fontana, qui défend les intérêts de la famille de la victime en Italie comme en Suisse. Les deux parties attendent toujours les résultats de l'autopsie.

Le Tribunal des mineurs du canton de Vaud a auditionné ce printemps les quatre jeunes qui se trouvaient avec la victime au moment du drame. Tant du côté de la défense que du côté de la partie plaignante, on précise que la justice italienne n'a pas demandé les procès-verbaux de ces auditions, ce qui suscite des interrogations.

Collaboration insatisfaisante

Alors que la collaboration entre la Suisse et l'Italie "n'est pas satisfaisante en l'état", Mme Fontana dit avoir proposé son aide dans le cadre des procédures d'entraide internationale.

L'Italie n'a pas demandé à la Suisse de commission rogatoire, a indiqué pour sa part Loïc Parein, qui défend l'un des adolescents présents sur les lieux du drame.

Le jeune Lausannois de seize ans est décédé d'un coup de couteau dans la nuit du 8 au 9 avril au cours d'un voyage d'études à Rome. Lui et deux autres jeunes avaient acheté des couteaux papillon. Sa mort pourrait avoir été causée par un jeu ayant mal tourné, une chute fatale ou un autre événement.

Pour mémoire, Véronique Fontana a également déposé ce printemps en Suisse une plainte pénale contre inconnu pour homicide.