Mühleberg: l'arrêt n'affectera pas les villages voisins

La désaffectation de la centrale nucléaire de Mühleberg n'affectera pas la qualité de vie des habitants des villages voisins.
07 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La centrale nucléaire de Mühleberg sera démontée depuis 2019. Les travaux vont durer 15 ans.

L'opération constitue une première en Suisse. L'arrêt d'un réacteur de production n'avait jamais été effectué.

L'installation sera démontée dans la foulée, comme l'a voulu l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), a rappelé la patronne de BKW, Suzanne Thoma. L'aire pourra donc être utilisée à d'autres fins dès la décennie 2030.

L'ardoise s'élèvera à quelque 800 millions de francs, dont plus de la moitié sera puisée dans le fonds de désaffectation des installations nucléaires. Le groupe BKW paiera le reste.

200'000 tonnes de matériaux

Quelque 200 professionnels mettront la main à la pâte. Ils devront évacuer 200'000 tonnes de matériaux, dont 1,5% ira dans un dépôt en couches géologiques profondes.

Le démontage débutera en 2019 et doit durer 15 ans. Pour tenir cet agenda, BKW entend présenter son projet de désaffectation aux autorités avant la fin 2015, ceci afin de recevoir le feu vert vers la mi-2018. Cette durée s'avère nécessaire pour mener l'examen des aspects liés à la sécurité, auquel peuvent s'ajouter d'éventuelles oppositions.

Deux autres séances sont prévues pour les habitants de la région. Elles se tiendront le 11 mars à Detligen et le 25 mars à Uettligen. Au total, les trois rencontres devraient attirer environ 1000 personnes.