Musée national: exposition à Zurich sur les 500 ans de la bataille de Marignan

Le Musée national suisse, à Zurich, célèbre les 500 ans de la bataille de Marignan en organisant une grande exposition consacrée à la confrontation sanglante entre Confédérés et Français. L'événement survient sur fond de polémiques entre historiens et politiciens sur le moment de l'apparition du concept de neutralité.
07 août 2015, 15:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
landesmuseum

L'exposition "1515 Marignan" comprend trois points forts: le poids de Milan en tant que pomme de discorde des puissances européennes au 16e siècle, l'affrontement militaire qui a eu lieu dans cette région et les effets de la paix de 1516 pour les Suisses. Les visiteurs se retrouvent ainsi au coeur de l'histoire européenne, entre guerre et diplomatie.

L'exposition s'intéresse à un "épisode extraordinaire" de l'histoire helvétique, a relevé mercredi à Zurich Andreas Spillmann, directeur du Musée national suisse. Loin des polémiques, l'institution souhaite donner des clés de compréhension.

Présentation attrayante


Conviée à une visite avant l'ouverture vendredi, la presse a découvert une exposition qui présente chronologiquement les événements menant jusqu'à la bataille des 13 et 14 septembre 1515, qui a opposé François 1er et ses alliés vénitiens aux mercenaires suisses défendant le duché de Milan. Objets, tableaux et reportages explicatifs assurent la compréhension du contexte de l'époque.

Ainsi, pas moins de 250 objets prestigieux sont réunis sur les bords de la Limmat, en provenance de Suisse et de l'étranger. Parmi eux figurent des portraits de ducs et de généraux en chef, ainsi que des objets pillés par les Confédérés en Bourgogne, témoignant de la montée en puissance des Suisses sur le plan militaire.