Réservé aux abonnés

Nidwald maintient l'enseignement du français en primaire

L'initiative de l'UDC n'a pas passé la rampe. D'autres cantons devront se prononcer prochainement.
07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8918317.jpg

Le français continuera à être enseigné à l'école primaire dans le canton de Nidwald. Les citoyens ont en effet clairement refusé hier une initiative de l'UDC exigeant l'enseignement d'une seule langue étrangère à l'école primaire. Elle a été rejetée par 61,72% des votants (9165 voix contre 5684).

Pour l'UDC de Nidwald, les écoliers sont dépassés par l'apprentissage de deux langues étrangères à l'école primaire. Le parti est d'avis qu'il faut plutôt renforcer l'allemand et les mathématiques. Le gouvernement nidwaldien avait apporté son soutien à l'initiative. L'exécutif proposait de repousser ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois