Perquisition chez un néonazi présumé en Argovie

L'appartement d'un néonazi allemand présumé a été perquisitionné dans la région de Baden (AG).
06 août 2015, 10:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Des ordinateurs, de documents et du matériel de propagande ont été saisis.

Un neonazi allemand  âgé de 26 ans a été arrêté en Allemagne et son appartement suisse a été perquisitionné.

L'opération s'est déroulée dans le cadre d'une procédure judiciaire contre une radio d'extrême-droite sur Internet.
 
Le néonazi présumé est officiellement domicilié en Suisse, a indiqué lundi à l'ats Elisabeth Strebel, porte-parole du Ministère public argovien. Elle confirme ainsi une information publié dans la "SonntagsZeitung". 
 
La perquisition a été effectuée la semaine passée sur demande du Ministère public de Halle (D). Les autorités judiciaires reprochent à l'Allemand d'avoir géré une radio d'extrême-droite qui appelle à s'attaquer aux étrangers et aux juifs et nie l'holocauste.
 
En Allemagne, des enquêtes ont été ouvertes contre onze personnes dans le cadre de cette affaire. Au total, onze appartements ont été perquisitionnés.
 
Des ordinateurs, de documents et du matériel de propagande ont été saisis.