Petra Gössi est la nouvelle présidente du PLR

Petra Gössi est la nouvelle présidente du PLR. La Schwyzoise de 40 ans fait partie de l'aile économique et conservatrice de son parti. Elle a promis de ne pas faire pencher les libéraux-radicaux plus à droite. Et d'apprendre le français.
16 avr. 2016, 14:30
/ Màj. le 16 avr. 2016 à 14:31
Petra Gössi étant la seule candidate à la présidence, son élection n'a été qu'une formalité.

Les délégués du PLR ont élu samedi à l'unanimité Petra Gössi comme présidente du parti. La conseillère nationale schwyzoise succède à Philipp Müller. Dans son discours, Petra Gössi a souligné l'importance de la responsabilité personnelle.

Liberté et responsablité personnelle impliquent toujours de devoir quitter sa zone de confort, a-t-elle déclaré: "Il est plus facile d'en appeler à l'Etat". Le PLR est le seul parti qui défend le modèle à succès qu'est la Suisse. Un modèle toujours plus remis en question par des forces de gauche et conservatrices.

Petra Gössi étant la seule candidate à la présidence, son élection n'a été qu'une formalité. Le conseiller national Christian Wasserfallen (BE) et le conseiller aux Etats Hans Wicki (NW) avaient réfléchi à se lancer dans la course avant de renoncer.

La nouvelle présidence reprend un parti en bonne forme. Aux dernières élections nationales, le PLR a enregistré une progression. Depuis, cette poussée s'est aussi fait sentir lors de diverses élections cantonales.