Réservé aux abonnés

Plainpalais aura ses combats de reines

La justice a jugé irrecevable le recours de la Ligue suisse contre la vivisection critiquant les conditions de détention des vaches. Malgré tout, la cour reconnaît le stress des animaux.
06 août 2015, 10:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6252201.jpg

Les combats de reines auront bel et bien lieu le 1er Août à Genève malgré l'opposition de la Ligue suisse contre la vivisection (LSCV). La justice genevoise a déclaré irrecevable, hier, le recours de la ligue. En outre, les combats de vaches de la race d'Hérens ne constituent pas une violation de la législation sur la protection des animaux, selon l'Office vétérinaire fédéral (OVF).

La ligue ne rend pas les armes

Pourtant, si la chambre administrative de la Cour de justice de Genève a débouté la Ligue suisse contre la vivisection et pour les droits de l'animal, elle reconnaît malgré tout que...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois