Plainte pénale contre des détenteurs de chiens Saint-Bernard de Zermatt

La Protection suisse des animaux (PSA) a déposé une plainte pénale contre les propriétaires de chiens Saint-Bernard de Zermatt utilisés pour des photos touristiques. Les conditions de détention et de travail porteraient atteinte à la dignité des animaux.
07 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les Saint-Bernard rencontrent un grand succès auprès des touristes à Zermnatt.

La Protection suisse des animaux vient de déposer une plainte pénale contre les détenteurs de Saint-Bernard utilisés pour des clichés touristiques à Zermatt. L'association avait dénoncé en début d'année le cas de ces chiens au vétérinaire cantonal.

Après avoir mené une enquête pendant dix jour, la PSA déclare ce mardi que les mesures prises par le service vétérinaire sont minimales.

Certains chiens viveraient dans des conditions misérables, contraires aux dispositions de la protection des animaux, selon la PSA. Dans son rapport, elle dénonce un espace insuffisant, l'absence de chauffage et de mauvaises conditions d'hygiène.

Le travail des chiens est aussi montré du doigt. Les animaux doivent demeurer plusieurs heures sans bouger, dans la neige. Ces conditions sont une atteinte à la dignité de l'animal, estime Caroline Regenass, médecin vétérinaire à la PSA. Elle relève aussi le danger à laisser des enfants grimper sur le dos des chiens ou se mettre au niveau de la tête de l'animal.

Législation respectée

Le vétérinaire cantonal valaisan Jérôme Barras a procédé à des contrôles en début d'année. Les prescriptions de base de la législation sur les animaux sont respectées. Il n'y a pas de manquement notable ou de maltraitance, précise-t-il, "même si on peut toujours faire mieux".