Réservé aux abonnés

Premières passes d’armes pour le rail

Un hebdomadaire alémanique évoque les projets qui seraient retenus par l’Office fédéral des transports. «Il faut dédramatiser», dit le conseiller d’Etat neuchâtelois Laurent Favre.
18 oct. 2016, 00:18 / Màj. le 18 oct. 2016 à 00:47
le RER Transrun vient d'etre refuse par la population.
reactions dans le train entre neuchatel et la chaux-de-fonds
Gare de Neuchatel

Neuchatel,
24 09 2012
Photo David Marchon TRANSPORTS

«Lucerne, Bâle et Neuchâtel tremblent.» L’hebdomadaire «NZZ am Sonntag», dans sa dernière édition dominicale, trace les contours du paquet des investissements futurs pour l’infrastructure ferroviaire.

En marge de la session d’automne des Chambres fédérales en septembre dernier, Peter Füglistaler, le directeur de l’Office fédéral des transports (OFT), se serait confié à quelques parlementaires. Le projet de RER neuchâtelois, notamment la ligne directe souterraine Neu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois