Près d'un quart des sièges pour enfants recalés par le test TCS

Sur les 13 nouveaux modèles de sièges pour enfants testés par le TSC, 3 ont été recalés.
25 oct. 2016, 11:46
/ Màj. le 25 oct. 2016 à 12:22
Les sièges pour enfants ont subi de nombreux contrôles, notamment lors du crash test.

Trois modèles de sièges pour enfants ont raté le dernier examen du Touring Club Suisse (TCS) et sont "non recommandés". Le club a testé 13 modèles, de toutes les catégories de poids.

Chacun a subi des épreuves concernant la sécurité, le maniement, l'ergonomie, la teneur en substances toxiques ainsi que la facilité de nettoyage et la finition. Neuf ont obtenu la mention "recommandé" voire mieux, indique mardi le TCS dans un communiqué. Un modèle a reçu la note "recommandé avec réserves".

Sur les trois modèles insuffisants, les résultats dans les épreuves de sécurité ont révélé dans deux cas des "déficiences considérables" après avoir échoué lors du test de collision frontale, relève le TCS.

Le troisième modèle jugé insuffisant exige d'importantes transformations pour répondre aux différentes catégories de poids, avec un risque élevé de fausses manutentions. Il ne permet en outre pas d'attacher de grands enfants.

Depuis 2010, les enfants jusqu'à 12 ans ou d'une taille jusqu'à 150 cm doivent être installés dans un siège adapté, rappelle le TCS.