Réservé aux abonnés

Prévoyance veillesse: le débat sur la retraite s’est durci, estime Alain Berset

Alain Berset défendra ce lundi au Conseil des Etats son nouveau projet de révision de l’AVS. Celui-ci semble mal emmanché, alors qu’une pétition en ligne a récolté plus de 300 000 oppositions.
13 mars 2021, 00:01 / Màj. le 14 mars 2021 à 23:32
Bundespraesident Alain Berset geht durch einen Vorhang aus Seilen, waehrend einem Rundgang durch die Kunstausstellung im Arsenale, waehrend der 16. Internationalen Architekturausstellung La Biennale di Venezia am 26. Mai 2018 in Venedig, Italien. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Le Conseil des Etats débattra lundi du nouveau projet de révision de l’AVS après l’échec devant le peuple il y a quatre ans du projet Prévoyance 2020. Lors des débats en commission, les compensations prévues en contrepartie du relèvement de l’âge de la retraite des femmes ont été passablement rabotées (de 770 à 440 millions de francs par an). Cela a entraîné une vague d’indignation: en quelques jours, plus de 300 000 signatures ont été rassemblées ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois