Réservé aux abonnés

Rassurer le consommateur

La qualité des produits locaux garantie.
03 août 2015, 19:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5491071
La production en Suisse de denrées alimentaires dites "de montagne " ou "d'alpage" , de produits bios ou de vin doit respecter les normes helvétiques et pas seulement les standards européens. Le Conseil fédéral a précisé hier dans une ordonnance cette exception au principe du Cassis de Dijon. Depuis le 1erjuillet 2010, la Suisse applique ce principe qui permet la commercialisation sur territoire helvétique sans nouveau contrôle d'un produit dès qu'il est autorisé dans l'UE ou l'EEE. Pour les denrées alimentaires qui ne satisfont pas entièrement aux prescriptions helvétiques, une autorisation...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an