Recul de la consommation de gaz naturel en Suisse l'an passé

Après le record établi en 2010, la consommation de gaz naturel est repartie à la baisse en Suisse l'an passé.
05 août 2015, 16:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
gdfgdfg

Elle s'est chiffrée à 34,5 milliards de kilowattheures (kWh), soit un tassement de près de 11% par rapport à l'année précédente.

Le repli s'explique surtout par des températures plus élevées en moyenne, a indiqué mardi l'Association suisse de l'industrie gazière (ASIG). Le gaz naturel a poursuivi son développement, avec le raccordement d'une douzaine de nouvelles communes. Désormais, plus des deux tiers de la population vit dans des localités qui en sont alimentées.

Les ventes de biogaz carburant ont en revanche bondi de 28%, à plus de 70 millions de kWh. Le nombre de véhicules propulsés au gaz naturel circulant sur les routes helvétiques a atteint environ 10'300 unités, contre 9600 en 2010, et le réseau de stations-services équipées atteint 132 unités de remplissage.

Le gaz naturel consommé en Suisse est produit à raison d'environ deux tiers dans des pays de l'Union européenne et en Norvège. Près d'un cinquième du gaz naturel importé provient de champs gazéifères situés en Russie, et le reste d'autres régions.