Ryanair de retour l'aéroport de Bâle-Mulhouse

La compagnie aérienne Ryanair assurera à nouveau des vols en partance de l'aéroport de Bâle-Mulhouse.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La compagnie Ryanair fait son retour à l'aéroport de Bâle-Mulhouse après quatre ans d'absence.

Ryanair fait son retour à l'aéroport de Bâle-Mulhouse après quatre ans d'absence. A compter de l'été prochain, la compagnie irlandaise à bas coûts proposera des vols vers Dublin et Londres Stansted, prévoyant de transporter 140'000 passagers par an. Quelque 140 emplois seront créés.

Ryanair assurera dix liaisons par semaine à partir de l'EuroAirport. Des vols quotidiens pour Londres Stansted et trois liaisons par semaine vers la capitale irlandaise, a précisé vendredi le transporteur devant les médias à Bâle.

Selon Henrike Schmidt, responsable marketing et ventes de Ryanair pour la Suisse et l'Allemagne, la compagnie aérienne prévoit également d'étoffer son offre de Bâle-Mulhouse. Le transporteur a toutefois besoin d'avions supplémentaires s'il souhaite assurer cette expansion.

Le transporteur dispose aujourd'hui d'une flotte de 300 Boeing 737-800, mais a commandé 175 Boeing en plus. Les appareils doivent lui être livrés entre 2014 et 2018.

Ryanair envisage en outre d'exploiter l'EuroAirport comme base et d'y installer ses avions et équipages. L'entreprise compte actuellement 57 bases.

Pas de concessions

Faute d'accord sur les taxes aéroportuaires, Ryanair avait quitté l'aéroport de Bâle-Mulhouse en 2009. La compagnie avait supprimé ses six liaisons à partir de l'EuroAirport et la mesure avait entraîné la suppression de près de 250 emplois.

Quatre ans après donc, la compagnie irlandaise a décidé de revenir, alors que la direction de l'aéroport n'a pas fait de concessions sur ce point, a assuré la porte-parole de l'EuroAirport de Bâle-Mulhouse (EAP) Vivienne Gaskell devant les médias. Les mêmes prix sont valables pour tous les transporteurs.

Même si les conditions restent inchangées, Ryanair a accepté de revenir à Bâle-Mulhouse, en raison des bas coûts qu'offrent Londres Stansted et Dublin, a expliqué Henrike Schmidt. Au total, Ryanair propose 182 destinations dans 30 pays.

Important contrat

La compagnie aérienne compte en effet renforcer son trafic vers l’Irlande à la suite de la décision du gouvernement de supprimer une taxe de 3 euros (3,7 francs) par voyageur.

Ryanair a notamment signé un important contrat avec Londres Stansted. Celui-ci prévoit une hausse du nombre de passagers de 50% pour atteindre 20 millions d'ici à dix ans. Dans les cinq prochaines années, le transporteur s'attend à une augmentation du nombre de passagers de 81 à 110 millions.

Avec le retour de Ryanair, 21 compagnies aériennes se trouvent maintenant à Bâle-Mulhouse. L'acteur le plus important sur le site est le transporteur britannique easyJet. Ce dernier a apporté 51% des plus de 5,3 millions de passagers accueillis par l'aéroport.