Sports d'hiver: si 100'000 personnes l'achètent, l'abonnement de saison à Saas-Fee coûtera 222 francs

On l'a vu cette semaine encore, les stations de ski suisses trustent les 10 premières places des destinations les plus chères d'Europe. Dans le Haut-Valais, Saas-Fee réagit en lançant une opération originale qui vous permettra de skier toute la saison pour... 222 francs, au lieu de 1050 francs! La condition? Qu'au moins 100'000 personnes s'engagent à acheter cet abonnement avant le 27 novembre.
21 oct. 2016, 12:05
/ Màj. le 21 oct. 2016 à 12:38
Le coup marketing tenté par Saas-Fee doit réunir au moins 100'000 clients pour être validé.

Les dix premières places des domaines skiables les plus chers d'Europe sont occupées par des stations suisses. Du côté de Saas-Fee, dans le Haut-Valais, on a décidé de réagir face à cette publicité pas vraiment positive.

Et les remontées mécaniques ne font pas les choses à moitié. Selon nos confrères de Radio Rottu Oberwallis, ce dimanche, elles vont lancer une opération originale, du type "achats groupés", très en vogue sur internet. Elle vous permettra d'acquérir un abonnement pour toute la saison d'hiver pour 222 francs, contre 1050 francs au tarif normal! Seule condition: il faut qu'au moins 100'000 personnes s'engagent à l'acheter d'ici à l'ouverture de la saison, le 27 novembre prochain. 

Le portail haut-valaisan 1815.ch rappelle qu'un pass pour 7 jours coûte 419 francs. C'est 656 francs pour deux semaines de glisse. Si vous allez skier à Saas-Fee avant le 27 novembre et que l'opération est un succès, votre forfait journalier vous sera remboursé.

Les remontées mécaniques ont ainsi lancé une très vaste campagne publicitaire à l'échelle nationale, en partenariat avec Provins, Ochsner Sport, La Poste ou les Forces motrices bernoises. Une grande partie du budget marketing de l'entreprise sera consacré cette année à cette opération.

Les collaborateurs et la population de la vallée ont été mis au courant ce jeudi. 

Le lancement est prévu ce dimanche, tout comme l'ouverture du site permettant d'accéder à l'offre, précisent nos confrères du Blick

par Olivier Hugon