Emploi: en mai, le taux de chômage en baisse dans toute la Suisse romande

La Suisse comptait en mai 139'778 chômeurs, soit 3,1% de la population active. Le chiffre est en baisse pour le quatrième mois de suite. Tous les cantons romands ont connu une baisse, notamment en Valais. Neuchâtel est le moins bien loti.
08 juin 2017, 08:02
/ Màj. le 08 juin 2017 à 09:39
Le nombre de postes vacants annoncé aux ORP a également diminué.

Le chômage en Suisse a reculé en mai pour le quatrième mois consécutif. Le nombre de chômeurs a diminué de 6549 personnes par rapport à avril pour tomber à 139'778. Le taux de chômage recule à 3,1% de la population active (-0,2 point).

Le coefficient revient ainsi à son plus bas niveau depuis juillet dernier, après le pic pour la période relevé en décembre 2016 (à 3,5%), a indiqué jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le nombre de chômeurs s'est contracté par ailleurs de 3,5% (ou 5000 personnes) au regard du mois de mai l'an passé.

Le chômage des jeunes, soit des personnes âgées de 15 à 24 ans, très observé, présente même un recul plus marqué encore. Le phénomène touchait à fin mai 14'956 individus, soit 1260 de moins (-7,6%) par rapport à avril. Ici, le taux de chômage atteint désormais 2,7% de la population active (-0,2 point également).

Suisse Romande

Le taux de chômage en mai a reculé dans tous les cantons romands, à l'instar du coefficient national qui a baissé de 0,2 point à 3,1% de la population active. La plus forte diminution revient au canton du Valais.

Le taux de chômage s'est contracté en Valais de 0,4 point par rapport à avril pour s'inscrire à 3,3%, a indiqué jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le nombre de chômeurs a reculé de 718 à 5687. Le canton connaît traditionnellement un reflux à cette période pour des motifs saisonniers (tourisme).

Neuchâtel plus mal loti

Les cantons de Neuchâtel, du Jura et de Fribourg ont pour leur part connu une diminution de 0,3 point de leur taux de chômage le mois dernier. A Neuchâtel, canton qui affiche toujours le coefficient le plus élevé du pays avec 5,6%, le nombre de chômeurs a baissé de 278 personnes à 5136.

Dans le Jura, le taux de chômage a diminué à 4,4% de la population active, précise le SECO. Le nombre de chômeurs a reculé 103 à 1615. A Fribourg, qui présente toujours le coefficient le plus bas de Suisse romande à 2,4%, il a reflué de 381 pour revenir à 3981 personnes touchées par le phénomène.

Dans le canton de Vaud, le taux de chômage a baissé de 0,2 point en mai au regard d'avril à 4,4%, pour un nombre de chômeurs en recul de 739 à 17'614. A Genève enfin, il a diminué de 0,1 point à 5,2% de la population active, avec un effectif de chômeurs en diminution de 125 à 12'204.