Tunnel du Gothard: les CFF obtiennent le feu vert pour son exploitation

C'était le dernier obstacle avant l'ouverture du trafic ferroviaire au public. Ce lundi, l'Office fédéral des transports a donné son vert aux CFF pour l'exploitation du tunnel de base du Gothard.
05 déc. 2016, 15:40
/ Màj. le 05 déc. 2016 à 15:43
Dès dimanche, les voyageurs et les marchandises pourront transiter dans le tunnel de base du Gothard (archives).

Les CFF ont reçu lundi de l'Office fédéral des transports l'autorisation d’exploiter le tunnel de base du Saint-Gothard (TBG). La nouvelle ligne sera ouverte dimanche aux transports de voyageurs et de marchandises.

Depuis le 1er juin, les CFF ont procédé à des essais d'exploitation. "Jusqu'au 11 décembre, environ 5000 trains de voyageurs et de marchandises auront traversé le TBG en essai d'exploitation", écrivent les CFF dans un communiqué. AlpTransit Gotthard a de son côté fait circuler quelque 3000 trains pour des essais techniques du 1er octobre 2015 au 31 mai dernier.

La nouvelle autorisation d'exploiter est assortie de plusieurs charges, précise le communiqué. Parmi les restrictions d'exploitation, la vitesse maximale est dans un premier temps limitée à 200 km/h dans le tunnel. Et dans le secteur des voies de dépassement à Rynächt, au nord, des travaux de finition imposent une limitation de la vitesse à 80 km/h.

Des restrictions qui n'auront cependant pas de conséquences pour les clients, assurent les CFF: "Les capacités seront fournies et les temps de parcours respectés conformément à l'offre prévue".