Réservé aux abonnés

Un non clair et net qui met fin aux spéculations boursières

Initiative ultranationaliste balayée. Soulagement quasi-général.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8642378.jpg

La Banque nationale suisse (BNS) ne sera pas obligée de miser toutes ses billes sur le métal jaune. L'initiative "Sauvez l'or de la Suisse" a été balayée hier par 77,3% des votants. Aucun canton ne l'a acceptée. Le rejet dépasse les 70% partout sauf au Tessin.

Ce "niet" clair et net mettra fin aux spéculations boursières qui ont émaillé la campagne. Le cours de l'or avait alors joué au yoyo au fil de la publication des sondages. Seuls près de 581 000 votants ont glissé un oui dans l'urne. Ils ont en revanche été près de 2 millions à refuser de mettre des bâtons dans les roues de la BNS.

Mots d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois