Un seul "cogneur de Munich" encore en prison

Un des trois jeunes Zurichois qui avaient violemment passé à tabac des passants en juin 2009 à Munich est de retour en Suisse. Il ne reste qu'un seul des "cogneurs de Munich" en prison en Allemagne.
06 août 2015, 10:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les trois jeunes avaient bu et fumé du cannabis avant d'agresser 5 personnes dans une station de métro de Munich.

Le faits remontent à la fin juin 2009. En voyage d'études à Munich avec leur classe de Küsnacht (ZH),  trois élèves alors âgés de 16 ans ont agressé cinq personnes. La principale victime a été défigurée sous les coups de pied et de poing des adolescents.

L'un des trois jeunes Zurichois est rentré chez lui en Suisse.
 
Trois années en prison
 
Il avait été condamné à quatre ans et dix mois de prison pour tentative d'assassinat et lésions corporelles graves. Il a purgé trois ans de réclusion. Le reste de la peine est suspendu. Il s'est bien comporté en prison ce qui lui a valu des rapports favorables.
 
Le jeune homme n'a aucune obligation à remplir après son retour en Suisse. Il ne doit toutefois pas se rendre en Allemagne au cours des prochaines années, a précisé son avocat.
 
Seul le principal accusé reste en prison en Allemagne. Il a été condamné à 7 ans de réclusion pour tentative d'assassinat. Il est le seul des trois "cogneurs de Munich" à avoir fait recours contre sa condamnation.
 
Interdit de séjour
 
Le premier des trois adolescents est rentré en Suisse en mars 2011. Il avait été condamné à 2 ans et 10 mois de prison pour lésions corporelles graves. Il a purgé 22 mois de détention. Lui aussi est interdit de séjour pendant plusieurs années en Allemagne.
 
Le faits remontent à la fin juin 2009. En voyage d'études à Munich avec leur classe de Küsnacht (ZH), les trois élèves alors âgés de 16 ans ont agressé cinq personnes. La principale victime a été défigurée sous les coups de pied et de poing des adolescents.