Un tunnel récent au trafic journalier moyen

Le tunnel dans lequel s'est déroulé le drame de l'autocar belge, mardi soir près de Sierre, a été inauguré en novembre 1999. Long de 2,5 kilomètres, il voit défiler 15'000 véhicules par jour soit un "trafic journalier moyen", selon le Service des routes valaisan.
05 août 2015, 15:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le dernier grand nettoyage de ce tunnel a été effectué au printemps 2011.

Construit sur l'A9, l'ouvrage compte deux galeries à deux voies dépourvues de bande d'urgence. La vitesse y est limitée à 100 km/h. Le tube dans lequel l'accident s'est produit dispose d'une place d'évitement située à un tiers du tunnel depuis le portail d'entrée.

Aucun travaux n'était en cours dans ce tunnel. «Le dernier grand nettoyage a été effectué au printemps 2011», a indiqué mercredi à l'ats Philippe Antonioli, chef de l'unité territoriale 3 au Service des routes et des cours d'eau du canton du Valais.

Mardi soir vers 21h15, le car belge a heurté la bordure droite de la chaussée avant de percuter frontalement le mur de béton situé à l'extrémité de la place d'évitement placée à droite de la route. Il a dévié de sa trajectoire pour une raison encore inconnue.

L'accident a coûté la vie à 28 personnes, dont 22 jeunes élèves, et en a blessé 24 autres enfants. La carcasse du car a été évacuée en début de matinée.